Vivre sans règles ? – Episode 2 – L’expérience

Mardi 19 juin.

Voilà un tout petit peu plus d’une semaine que nous vivons sans règlement et sans Conseil de Justice.

Hier, nous avons fait un atelier, avec la méthode des 6 chapeaux de Bono, pour discuter de cette première semaine, voir ce qu’on en retire (négatif et positif) et quelles sont les envies pour la suite. Je vous livre ici mon compte-rendu de cet atelier, afin de vous donner un aperçu de l’ambiance générale dans l’école, au cœur de l’expérience.

Dans le chapeau NOIR (points négatifs, faiblesses, risques)
–> Les tâches de ménage qui ne sont pas faites par certaines personnes.
–> Aucunes conséquences après des comportements gênants.
–> Les quelques personnes qui font un amalgame entre « plus de règles » et « je fais tout ce que je veux sans faire attention aux autres »
–> Pas assez d’outils pour la gestion des conflits.
–> Fatigué de devoir toute la journée exprimer ses besoins (ex : « j’ai besoin de calme », 20x par jour)
–> Manque de structure des journées sans le CJ quotidien.
–> Bruit.

Dans le chapeau JAUNE (points positifs, avantages, opportunités)
–> Sans CJ, ça nous laisse plus de temps pour faire d’autres choses.
–> Moins de contraintes.
–> Ne pas se reposer sur les règles et le CJ rend plus responsable, car on doit se demander si on pense que ce qu’on veut faire est juste ou pas.
–> On part de soi pour prendre une décision, et pas de quelque chose d’extérieur à soi comme la règle.
–> Ambiance plus détendue et sereine, car pas le stress de transgresser des règles, et d’avoir à aller en CJ.
–> Les personnes qui continuent de respecter certaines règles qui font sens, non plus pour se conformer mais parce qu’elles ont conscience de leur utilité.
–> Pas besoin de penser toute la journée aux règles, et à les rappeler à tout le monde.
–> Prises d’initiatives des membres pour résoudre des conflits.

Dans le chapeau ROUGE (les émotions)
–> Sentiment de responsabilité plus grand
–> Peur
–> Colère
–> Confiance
–> Ennui
–> Sentiment d’être perdu
–> Détermination
–> Sentiment de savoir maintenant ce qu’on veut et ce qu’on ne veut plus
–> Enthousiasme
–> Curiosité

Dans le chapeau VERT (envies, solutions, alternatives, idées pour la suite)
–> Des règles qui seraient plutôt des informations/suggestions, avec lesquelles chacun fait ses choix en conscience
–> Pas de CJ ou bien juste un par semaine
–> Un CJ seulement pour les cas de non-rangement et tâches de nettoyage non faites
–> Pas de règles, mais approfondir et préciser la charte d’engagement qui est signée en début d’année + la relire avec les membres plusieurs fois dans l’année
–> Que toutes les personnes présentes sachent très clairement pourquoi elles sont là, pas de membres « touristes » qui sont là juste pour ne pas être ailleurs
–> Développer et diversifier les outils de gestion des conflits et d’accueil des émotions
–> Cercles restauratifs (plusieurs facilitateurs.rices de cercle pressentis)
–> Des médiations plus souvent (plusieurs médiateurs.rices pressentis)
–> Ajouter à l’ODJ du Conseil d’École ou en-dehors, une partie « vivre ensemble » ou météo « comment je me sens à l’école »
–> Plus d’outils pour partager ses idées et projets (tableau sur un mur par exemple)
–> Plus d’activités et intervenants extérieurs
–> Plus d’adultes pour répondre aux intenses besoins émotionnels des membres
–> Du personnel de ménage
–> Plus de sorties pour décharger l’énergie dehors plutôt que dans l’école

Nous avons prévu un autre atelier dans quelques jours, pour faire passer tout ça dans le concret, et proposer au CE de l’après-midi une application concrète à ces envies et idées évoquées.:

Je crois que l’expérimentation ne fait que commencer…

Personnellement, cette semaine a un grand impact sur moi, et ma façon d’envisager les choses. Je sens même un impact sur ma vie en dehors de l’école, comme à chaque fois qu’il se passe quelque chose de fort et questionnant ici. Je re-questionne les limites, les règles, les sanctions, le vivre-ensemble, les attentes, les valeurs, le sens moral… Et je sens que je me rapproche de plus en plus de ce que je souhaite réellement, au fil des expériences, comme ça semble être le cas pour nombre d’autres membres de l’école.
J’apprécie les conversations quotidiennes avec les membres, au sujet du réel POURQUOI qui est à la racine de nos décisions et de nos actes ; ça amène une profondeur nouvelle aux questionnements et à la notion de responsabilité.
Il est vrai que c’est fatiguant pour le moment de devoir répéter toute la journée ses besoins afin que les autres les prennent en considération, plutôt que la règle. Mais j’ai l’intuition qu’avec le temps, une conscience plus aiguisée de l’Autre, des limites naturelles et du respect, naîtra. La graine est plantée en tout cas. On verra comment le collectif fait évoluer tout ça !

Suite au prochain épisode…

En bonus le document des 6 chapeaux de Bono :

doc-UDN-p-7

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s